Qu’est-ce que la méthanisation par voie sèche ?

En tant qu’agriculteur et chef d’entreprise, vous êtes toujours à la recherche de sources de revenus supplémentaires ou d’économies ? L’utilisation de la méthanisation par voie sèche pourrait vous intéresser. Depuis quelques années, il y a un intérêt grandissant pour la méthanisation agricole, une technique permettant de recycler le fumier et le lisier produits par les animaux d’élevage. La matière est digérée et produite durant cette transformation chimique des gaz dont du méthane.

Méthanisation par voie sèche

Méthanisation par voie sèche : définition

Une installation de méthanisation par voie sèche permet de valoriser au mieux les fumiers d’une exploitation. En effet, une installation de méthanisation par voie humide sera assez limitée pour le traitement de substrat à base de matière sèche, contrairement au système par voie sèche qui permet d’utiliser des substrats avec une teneur importante en résidus végétaux, ordures ménagères et fumier d’élevage. Ces substrats sont entreposés dans des digesteurs où a lieu une dégradation de la matière, il en résulte une production de biogaz. En majorité composé de méthane, ce gaz sert ensuite de combustible au cogénérateur qui lui produit de l’électricité et de la chaleur.

L’utilisation de la biomasse par la méthanisation permet de :

  • générer un complément de revenu via la revente d’électricité à EDF (obligation de rachat à un tarif fixe et indexé durant 15 ans) ;
  • percevoir une rémunération supplémentaire en valorisant de la matière organique à valeur négative (déchets) extérieure à l’exploitation ;
  • atteindre l’autonomie énergétique en choisissant l’autoconsommation électrique
  • diminuer les gaz à effets de serre ;
  • obtenir un digestat riche en azote minéral qui peut être épandu sur les parcelles de l’exploitation.

Avantages de la méthanisation par voie sèche par rapport à la voie liquide

Aujourd’hui, il existe deux techniques pour méthaniser les déchets issus de l’agriculture et ainsi valoriser la biomasse : la méthanisation par voie sèche et la méthanisation par voie humide. Voici quelques caractéristiques et avantages de la méthanisation par voie sèche :

  • 20 à 40% de matière sèche traitée dans les digesteurs contrairement à un maximum de 20% par voie humide ;
  • besoins en chaleur moins importants (20 à 30% de la chaleur produite réutilisée pour la méthanisation par voie humide) ;
  • besoins en électricité faibles ;
  • gestion de plusieurs digesteurs à la fois.

La méthanisation par voie sèche est aussi parfois appelée méthanisation discontinue car la production est séquencée dans le temps avec des phases de chargement et de déchargement. Pour en savoir plus sur la méthanisation, n’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire sur la page « contact », par mail ou par téléphone que vous trouverez en bas de cette page.

Recherches populaires : Biomasse, Définition biomasse, Valorisation énergétique biomasse, Énergie biomasse, Qu’est-ce que la biomasse ?, Méthanisation par voie sèche
Remonter